sparte

  grèce tourisme grecia greece

Histoire > Sparte
Histoire de Sparte

Hôtels en Grèce
Vaste choix sur toutes les destinations, sélection par prix, avis, distance d'un lieu, etc



Histoire de Sparte

Spartehistoirephoto

sparte antiqueDans la mythologie homérique, à l'époque mycéenne, Sparte faisait partie du royaume de Ménélas, frère d'Agamemnon et époux d'Hélène. Des vestiges attestent que le site actuel était effectivement occupé à cette époque. Mais cette Sparte mythique n'a pas été identifiée avec certitude, entre plusieurs sites possibles. Elle peut donc ne pas être au même endroit que celle de la Grèce classique.

Sparte
de développa surtout au cours du Xème siècle av-JC de la fusion de quatre villages doriens : Cinosura, Limnai, Pitana et Mesoa. Jusqu'au IVème av-JC, elle étendit son influence d'abord sur le Péloponnèse, puis sur toute la Grèce.

La vie entière de la ville était organisée autour des exigences militaires : où le rôle du légendaire législateur Lycurgue fut déterminant, en 820 av.JC, il aurait donné à l'état sparte une constitution d’un caractère nettement militaire.

histoire de sparteAinsi, au cours des guerres qui se succédèrent pendant trois siècles (VIII-Vème siècle av-JC) les spartiates soumirent les populations de Messénie en les réduisant en esclavage et en imposant son hégémonie sur la totalité du Péloponnèse. Les spartiates combattirent lors de la seconde guerre persane (481 av-JC), ils envoyèrent Léonidas aux Thermopyles, Eurybiade à Salamine et leur roi Pausanias commanda les forces grecques lors de la bataille de Platées en 479 av-JC.

Sparte se retrouva opposée à l'expansion d'Athènes et dut subir une révolte des hilotes (466 av-JC) et une des messéniens (465 av.JC - 455 av.JC). Les hostilités avec Athènes reprennent, elles arrivent à une trêve en 445 av.JC, mais repartent de plus belles lors de la guerre du Péloponnèse (431 av.JC - 404 av.JC) où le monde grec fut divisé en deux. La guerre se termina par l’occupation d'Athènes et la suprématie de Sparte sur l'ensemble de la Grèce. Cette position dominante eut la vie brève, à cause de la faiblesse économique de Sparte et de son échec à imposer par la force aux autres villes grecques son modèle oligarchique.

Sparte entra en conflit avec Thèbes qui, sous le commandement d'Epaminondas, obtint une victoire éclatante en 371 av.JC à Leuctres. L’année suivante Epaminondas envahît le Péloponnèse, assiégea Sparte et pris le contrôle de la Messénie. Sparte s'allia ensuite avec Athènes contre Thèbes, mais en 362 av.JC, elle fut de nouveau défaite par Epaminondas à la bataille de Mantinée.
Après la victoire de Philippe II de Macédoine à la bataille de Chéronée en 338 av.JC sur les forces grecques dirigées par Thèbes et Athènes, Sparte fut assujettie aux macédoniens. Elle fit plus tard partie de la ligue achéenne et en 146 av.JC fut absorbée par l'Empire romain comme l’ensemble des cités grecques.
À la fin du IV siècle elle fut détruite par les goths d'Alaric et non loin fut construite la citadelle de Mistra.



Léonidas aux Thermopyles (Sparte)
Leonidas aux Thermopyles, Jacques-Louis David, 1814 (Musée du Louvre)

 

Voir aussi :

 




 

Grèce - Photos de Grèce - Athènes - Crète - Péloponnèse - Iles grecques
Introduction au patrimoine et la culture perse sur Iran info

© Grèce-bleue.net 2016 - Tous droits réservés, reproduction interdite